Jolien D'hoore, 30 ans, a réglé au sprint un groupe de 11 coureurs. Lotte Kopecky a pris la 2e place et l'Allemande Lisa Brennauer (Ceratizit-WNT), 3e, complète le podium.

Deuxième en 2017 et 2018, Jolien D'hoore succède au palmarès à la Néerlandaise Kirsten Wild, qui, testée positive au Covid-19, n'avait pas pris le départ dimanche.

La Gantoise, spécialiste aussi sur la piste, décroche la 30e victoire de sa carrière, mais la première cette saison.