Quatre hommes ont profité de leur rivalité pour se disputer la victoire au sprint, revenue finalement au Danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo).

Après avoir imprimé un rythme élevé dans les derniers kilomètres, Wout van Aert a réagi à chaque attaque, sauf la dernière à deux bornes de l'arrivée. Van der Poel n'a pas voulu collaborer pour revenir sur les quatre fuyards. "Il oublie sûrement que j'ai déjà beaucoup de victoires à mon actif et que je n'allais pas non plus boucher chaque trou", a estimé Wout van Aert. "Je l'ai fait plusieurs fois, et à chaque fois il sautait dans ma roue. Il pensait sans doute que j'avais une chance au sprint, mais au final, nous n'avons rien tous les deux".

Déjà rivaux dans les labourés en cyclocross, le duel entre les deux hommes se poursuit sur la route. "C'est un peu bas de dire que j'ai roulé pour qu'il perde", a réagit de son côté le Néerlandais. "J'ai roulé fort, j'ai contré aussi quelques fois. Mais à un moment, je n'en pouvais plus derrière le groupe de Pedersen. C'était un peu une loterie."

Wout van Aert a terminé 8e devant van der Poel 9e, avant une probable revanche au Tour des Flandres dimanche prochain.