Cyclisme

Gert Steegmans (Omega Pharma-Quick.Step) a présenté, mardi via Twitter, ses excuses à la suite de ses propos à l'encontre de la direction de son équipe, dimanche à l'issue du championnat de Belgique de cyclisme à Wielsbeke. "Je me sens roulé par ma propre équipe", avait-il déclaré très déçu par l'issue de la course.

"Mes excuses pour mes propos après la course", a twitté Steegmans mardi. "J'étais trop ému après une longue et difficile course. Merci à tous ceux qui m'ont soutenu. Je souhaite du succès à mes équipiers dans le Tour de France."

"Gert, merci pour ce tweet de grand classe", a réagi Marc Coucke, le CEO de Omega Pharma le sponsor de l'équipe.

Alors qu'il était dans le groupe de tête à 5 km de l'arrivée, Steegmans a été rejoint par ses propres équipiers à la flamme rouge et après le sprint c'est Jens Debusschere (Lotto-Belisol) qui a revêtu le maillot noir-jaune-rouge.

"Si j'étais certain de la victoire, je pouvais tenter ma chance. Et bien, j'étais certain de la victoire. Tout se déroulait parfaitement puis ma propre équipe m'a rattrapé. Je ne comprends pas cela. Je ne pouvais déjà pas rouler les classiques, je ne peux pas aller au Tour à présent. Apparemment, ils ne veulent pas vraiment de moi dans l'équipe", avait-il déclaré.