MOUSCRON L'an passé, Philippe Gilbert avait créé une jolie surprise en terminant deuxième du championnat de Belgique du contre-la-montre. Derrière Leif Hoste, mais devant un certain Jurgen Van Den Broeck, alors que le Liégeois avait été victime d'une chute dans un virage. Vise-t-il cette année un nouveau podium, lui qui est habitué des trois premières marches des Nationaux , puisqu'il avait terminé deuxième et troisième des championnats de Belgique sur route en 2006 et 2007 ? "A priori, le contre-la-montre n'est pas ma spécialité, mais on ne sait jamais ce qui peut se passer" , raconte celui qui s'est amusé à remporter, lundi, le critérium derrière derny de Wilrijk. "J'y vais plus pour acquérir de l'expérience. Cette année, je n'ai, par exemple, participé qu'à un contre-la-montre en côte au Tour de Suisse ainsi qu'à ceux du Tour de France. Et puis, c'est quand même le championnat de Belgique. Je crois sincèrement qu'il est important d'y être."



© La Dernière Heure 2008