Basso conserve le maillot rose

SESTRI LEVANTE L'Espagnol Joan Horrach (Caisse d'Epargne-Illes Balears), a remporté la 12-ème étape du Tour d'Italie cycliste, disputée vendredi entre Livourne et Sestri Levante, sur la distance de 171 kilomètres, avant l'entrée en haute montagne.

Horrach a devancé de quelques secondes son compagnon d'échappée néérlandais Addy Engels (P-B/Quick.Step-Innergetic), 2-ème, et Emanuele Sella (Ita/Ceramica Panaria), 3-ème, au terme de cette étape de transition. Les Italiens Manuele Mori, Fortunato Baliani et Wladimir Belli faisaient également partie du groupe des furards.

Mori et Sella, qui s'étaient dégagés dans les vingt derniers kilomètres, ont chuté à deux reprises dans la descente vers Sestri Levante, alors qu'ils étaient en tête de la course. Le peloton, comprenant le porteur du maillot rose, l'Italien Ivan Basso (CSC), a franchi la ligne avec près de sept minutes de retard. Horrach, un Majorquin de 32 ans, a enlevé la victoire de loin la plus importante de sa carrière depuis ses débuts en 2000.

Philippe Gilbert (Française des Jeux) et le Danois Michael Rasmussen (Rabobank) n'ont pas pris le départ à Livourne. L'Espagnol Roberto Laiseka (Euskalet-Euskadi), victime d'une chute, a abandonné en cours d'étape, tout comme l'Irlandais Mark Scanlon (AG2R).

Samedi, la 13-ème étape conduit à la Thuile, en bas du Petit Saint-Bernard, avec un col, le San Carlo (1951 m), situé à 6,5 kilomètres de l'arrivée.