"Après des pourparlers entre les coureurs et les organisateurs, il a été décidé de raccourcir la 19e étape du Giro à 150km", a écrit la formation de Patrick Lefèvere. Les discussions avaient déjà démarré jeudi soir et les coureurs menaçaient de ne pas prendre le départ, rapporte la RAI, en raison de la longueur de l'étape au lendemain d'une grosse étape de montagne avec le passage du Stelvio. 

Les conditions météos annoncent en outre beaucoup de pluie vendredi. Un compromis a été trouvé avec une réduction du nombre de kilomètres. Les coureurs vont à présent rentrer dans leur bus pour rejoindre la nouvelle zone de départ près de Milan pour rejoindre ensuite Asti dans l'après-midi.