Il voulait un Top 30 en montagne. Il a fait mieux: 19e de l'étape du Corones!

GEMONA DEL FRIULI Il a impressionné tout le monde, Maxime Monfort. Alors qu'il avait déjà séduit dans l'ascension du Monte Bondone, le dernier wallon de Cofidis encore en course s'est fait violence pour se classer 19e de la 18e étape. «Je crois que j'ai profité des circonstances de course, explique-t-il. Car beaucoup de coureurs ont été perturbés durant l'étape, comme on ne savait pas si elle allait être annulée. Mais moi, je me suis motivé pour faire quelque chose, comme les jambes étaient bonnes.»

Et ce quelque chose, c'est cette 19e place mercredi, à 1:33, à peine, du duo Piepoli-Basso! «Et encore, j'aurais pu faire mieux», poursuit Maxime. «Car comme l'arrivée ne se situait pas au sommet prévu, les indications kilométriques ne correspondaient plus et j'en ai un peu gardé, surpris de déjà voir l'arrivée.»

De telles prestations en troisième semaine d'un Grand Tour montrent que Maxime Monfort dispose d'une bonne capacité de récupération. « Je me sens encore bien, c'est vrai», poursuit le citoyen de Nadrin. «Même si la fatigue est présente, surtout que les transferts pour rejoindre les hôtels sont trop longs. Arriver à l'hôtel à 21h, ce n'est pas normal. Mais aujourd'hui (lire hier), j'ai un peu souffert dans les raidards de fin d'étape, qui ne me conviennent pas trop. Je préfère les longs cols, dans lesquels on peut être lâché mais monter à son rythme ensuite.»

Il va être servi en grands cols aujourd'hui et demain, lui qui espère intégrer une belle échappée.

© Les Sports 2006