Vainqueur d'étape sur le Giro, Thomas De Gendt annonce quand il souhaite arrêter sa carrière

Malgré ses 35 ans, le Belge ne compte pas arrêter de si tôt.

La Rédaction

Thomas De Gendt a réalisé un numéro dont lui seul a le secret sur les routes de la 8e étape du Tour d'Italie à Naples. Bien aidé par son équipier Harm Vanhoucke, le Belge a remporté la deuxième victoire de sa carrière sur les routes du Giro. Pourtant, les deux dernières saisons du coureur de Flandre orientale n'avaient, de son propre aveu, pas été bonnes : "Après tout ce que j'ai vécu lors des deux dernières années, avec un peu de malchance également, c'est l'une des mes plus belles victoires au niveau des émotions", avait-il expliqué après l'arrivée, "si on m'avait dit il y a deux semaines que je remporterais une étape du Giro, je ne l'aurais pas cru."

À tel point que son avenir dans le peloton s'écrivait en pointillé. En fin de contrat avec Lotto Soudal, le coureur de 35 ans devait fournir des résultats pour assurer son avenir de coureur : "Dans les différentes équipes avec lesquelles j'étais en contact, la question était de savoir si j'étais encore assez bon. Parce que mes prestations cette année n'étaient pas assez bonnes", a-t-il confié au micro de Sporza dimanche.

Avec ce nouveau succès sur un Grand Tour, le 5e de sa carrière, De Gendt ne doit sans doute plus se faire de soucis pour son avenir, lui qui aimerait encore courir un petit moment. De Gendt a même déjà prévu l'endroit où il aimerait arrêter sa carrière : "J'ai entendu il y a quelques semaines que le Giro 2025 s'achèverait au sommet du Stelvio. Cela me semble le moment idéal pour arrêter ma carrière."

C'est en effet au sommet du mythique col italien que De Gendt a connu la plus belle victoire de sa carrière en 2012 sur les routes du Tour d'Italie. Une victoire qui lui a permis de monter sur le podium du classement final le lendemain.

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be