Giro: Carapaz n’est pas si impérial que cela

Même s’il est en rose, le champion olympique reste menacé par un étonnant Hindley.

Giro: Carapaz n’est pas si impérial que cela
©AFP
Le Giro a terminé sa deuxième semaine et a confirmé sa réputation de grand tour le plus spectaculaire de l’année. L’étape de samedi, entre Santena et Torina, a rappelé à tous les organisateurs de grandes courses...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Les articles les + lus