Hindley ne veut plus lâcher la tête du Giro: "Je mourrai dimanche pour le maillot rose"

Après un exploit sur la Marmolada, Jai Hindley devrait gagner le Giro ce dimanche.

Hindley ne veut plus lâcher la tête du Giro: "Je mourrai dimanche pour le maillot rose"
©AP
Le 105e Tour d’Italie aura sans doute duré trois kilomètres de trop pour Richard Carapaz. L’étape reine était occupée à tomber dans l’escarcelle de l’inattendu Alessandro Covi, auteur d’une échappée solitaire d’une cinquantaine de kilomètres après que l’Italien se fut extirpé du groupe...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité