C'était il y a presque deux mois, déjà. Lors de la première étape du Tour de Pologne, Dylan Groenewegen fermait la porte à Fabio Jakobsen alors qu'il était en train de se faire remonter dans les derniers mètres de leur premier sprint massif après cinq mois d'arrêt à cause de l'épidémie de coronavirus.

Fort heureusement, Fabio Jakobsen s'en est tiré après plusieurs heures de coma. Mais l'ex-champion des Pays-Bas devra encore être patient avant de remonter sur un vélo. Sa reprise devrait être programmée en février ou mars prochain, selon Patrick Lefevere.

Pour Dylan Groenewegen, le tableau n'est finalement pas beaucoup plus rose. S'il a subi des blessures beaucoup moins graves après cette terrible chute, le quadruple vainqueur d'étapes du Tour de France est apparu dévasté après cet accident. Dans son cas, les séquelles sont essentiellement psychologiques. Arthur Van Dongen, l'un des directeurs sportifs de la Jumbo-Visma, a confirmé au média néerlandais AD que la saison de son sprinter était terminée: "Dylan n'entrera plus en action cette année. Nous allons le préparer tranquillement à la saison prochaine".