Ludovic Robeet (Bingoal - Wallonie Bruxelles) a remporté la 75e édition de la Nokere Koerse (1.Pro) mercredi après 195 kilomètres entre Deinze et Nokere. Le Nivellois de 26 ans, présent dans l'échappée, s'est imposé devant le Français Damien Gaudin (Total Direct Energie). L'Italien Luca Mozzato (B&B Hotels) a réglé le sprint du peloton afin de compléter le podium. Jordi Meeus (BORA-hansgrohe) et Tom Van Asbroek (Israel Start-Up Nation) terminent 4e et 5e. Un groupe de huit coureurs, dont les Belges Sébastien Grignard (Lotto Soudal), Ludovic Robeet, Aaron Van Poucke et Ward Vanhoof (Sport Vlaanderen - Baloise), s'est formé après plus d'une heure de course.

Les échappés ont longtemps compté près de 3:00 d'avance sur le peloton malgré le tempo imprimé par la formation norvégienne Uno-X. Usée par l'enchaînement des nombreux secteurs pavés et des monts flamands, l'échappée a vu le peloton revenir dans la finale.

Voyant l'écart se réduire dangereusement et le peloton revenir à une vingtaine de secondes, Robeet a profité du dernier secteur pavé pour placer une accélération à 12 km de la ligne. Seul Gaudin a été capable de le suivre.

Le fils de Patrick Robeet, ancien cycliste professionnel, a décramponné Gaudin de sa roue et maintenu le peloton à distance pour filer vers sa 2e victoire. Il avait ouvert son palmarès en 2019 sur la Semaine internationale Coppi et Bartali. Robeet succède au Néerlandais Cees Bol, vainqueur en 2019.

Vendredi, le peloton se retrouvera pour la Bredene-Coxyde Classic (1.Pro) qui reliera les deux cités balnéaires sur une distance de 199,9 km. Douze formations WorldTeams tenteront de dompter les Monteberg, Mont Kemmel, Rodeberg et Sulferberg, ainsi qu'un passage par les Moëres, traditionnelle portion très exposée au vent. La dernière édition, en 2019, a été remportée par l'Allemand Pascal Ackermann.