"Depuis le début, la course se passait bien tous les jours. Cette fois, ça a été plus compliqué. C'est normal, c'est un grand tour, il y a des temps forts et faibles", a déclaré l'ancien coureur de Circus-Wanty Gobert. "Aujourd'hui, c'était difficile mais c'est normal, il faut réussir à passer ces journées. Il y a eu cette chute en milieu de course puis le vent qui nous a embêtés mais j'ai réussi à ne pas perdre de temps, c'est l'essentiel."

"J'ai un peu mal au dos après la chute, je vais faire le point à froid. La tête a un peu tapé donc ça a dû tasser les vertèbres. Toute la journée, le circuit a été particulièrement dangereux avec beaucoup d'ilots et de ronds-points. Cela fait partie du cyclisme moderne. Quelqu'un est tombé devant moi et je n'ai pas pu l'éviter," a conclu Guillaume Martin.