Pendant de longues années, Jan Ullrich n'a fait parler de lui que pour de mauvaises raisons: ses addictions, mais aussi ses démêlés avec la justice suite à des troubles de voisinage et à l'agression d'une prostituée. Et puis, en septembre dernier, il donnait enfin de bonnes nouvelles dans le podcast "The Move" de Lance Armstrong. Comparant sa situation passée à celle de Marco Pantani, avant de savourer le fait qu'il avait remonté la pente. Notamment grâce à son plus grand rival dans le début des années 2000.

Mais selon le quotidien allemand Bild, l'ancien champion est retombé dans ses travers. Loin des photos partagées par Armstrong où on voit les deux acolytes rire à pleines dents, Ullrich vient d'être hospitalisé au Mexique après une fête d'anniversaire (il a eu 48 ans le 2 décembre) qui a dérapé.

Toujours selon Bild, Armstrong a déjà rendu visite à son ami au Mexique, lui promettant de le soutenir à nouveau. L'Allemand serait désormais sur le point d'être rapatrié en Europe pour se faire soigner dans une clinique suisse.