La médaillée de bronze de Rio 2016 pensait arrêter sa carrière à Tokyo, cet été. 

Elle va prolonger d’un an...À 30 ans (depuis le 14 mars), Jolien D’Hoore avait imaginé arrêter sa carrière après les Jeux de Tokyo, au mois d’août prochain. Mais les JO sont reportés d’un an et la Gantoise a fini par décider de prolonger de douze mois sa carrière.

"Je ne veux pas devoir arrêter à cause du Coronavirus, ce serait vraiment dommage, je veux pouvoir terminer ma carrière sur un temps fort sportif. Je veux donc encore tout donner pour aller à Tokyo l’an prochain, ce serait une belle apothéose", a dit Jolien D’Hoore dans un Facebook Live sur Sporza.

La quadruple championne de Belgique sur route va maintenant établir avec la Fédération un nouveau plan qui lui permettra de poursuivre une saison de plus. Au Japon, la Flandrienne devait normalement disputer l’Américaine, qui revient au programme des Jeux (et pour la première fois, chez les dames), avec sa partenaire habituelle Lotte Kopecki. Elles ont déjà été couronnées championnes d’Europe et du Monde de la spécialité. D’hoore était aussi candidate pour l’Omnium. C’est dans cette épreuve que la Belge avait conquis le bronze à Rio.