Le champion du monde français s'est déjà imposé deux fois au sommet du Mur de Huy, en 2018 et 2019. Il est assuré du soutien de ses équipiers Dries Devenyns et Mauri Vansevenant, qui ont impressionné dans l'Amstel Gold Race dimanche. L'équipe Wolfpack est complétée par l'Italien Mattia Cattaneo, le Tchèque Josef Cerny, le Britannique James Knox et le Danois Mikkel Honoré.

"Nous commençons avec une équipe très solide", a déclaré le directeur sportif Klaas Lodewyck. "Nous avons prouvé par le passé que nous pouvons être performants dans cette course. Julian a toujours été au top ici (en plus de ses deux victoires, il a également terminé deux fois deuxième en quatre participations, en 2016 et 2017, ndlr). Et nous nous souvenons tous des débuts fantastiques de Mauri l'année dernière (il a été dépassé dans le final après une chute, ndlr). Il y a beaucoup de coureurs solides au départ, donc ce ne sera pas facile. Comme par le passé, tout se jouera probablement lors de la dernière ascension du Mur de Huy. Mais nous devrons aussi être attentifs aux attaques antérieures."

L'année dernière, le coureur suisse Marc Hirschi s'était adjugé la 84e Flèche Wallonne devant Benoît Cosnefroy et Michael Woods.