L'Allemand de BORA-hansgrohe s'est imposé en solitaire après être sorti d'un groupe d'échappés à 20 km de l'arrivée. Le Britannique Adam Yates (INEOS-Grenadiers) conserve la tête du général. Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) et Matej Mohoric (Bahrain-Victorious) s'échappaient après 45 km de course, après l'ascension du Coll de Comiols. Ils étaient rejoints par Thymen Arensman (DSM) et Ide Schelling (Bora-hansgrohe. Derrière, le peloton se divisait en deux, avec un premier groupe fort d'une quarantaine d'unités et le peloton des favoris.

A 82 km de l'arrivée, Bob Jungels (AG2R-Citroën), David De La Cruz (UAE-Team Emirates), James Knox (Deceuninck-Quick Step), Attila Valter (Groupama - FDJ), Marc Soler (Movistar) et Omer Goldstein (Israel Start-Up Nation) s'ajoutaient aux fugitifs. A 53 bornes de l'arrivée, Rémi Cavagna tentait sa chance en solitaire.

Sur le Port de Montserrat (7,5 km à 6,5 pour cent), Mikel Bizkarra (Euskaltel - Euskadi) et Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ) rattrapaient Cavagna. Ils étaient repris par une quinzaine de coureurs à 20 km de la ligne.

A 10 km de la ligne, Lennar Kämna (Bora-Hansgrohe) s'échappait en solitaire. Il prenait rapidement 20 secondes d'avance sur un groupe de douze poursuivants et tenait jusqu'à la ligne.

L'Allemand de 24 ans décroche la troisième victoire de sa carrière, après une étape du Critérium du Dauphiné et une du Tour de France, à Villard-de-Lans, l'an passé.

Derrière lui, le Portugais Ruben Guerreiro (EF Education-Nippo) prenait la deuxième place à 39 secondes, devant l'Espagnol Mikel Bizkarra (Euskatel-Euskadi), troisième à 42 secondes. Le groupe du leader du général Adam Yates franchissait la ligne après deux minutes.

Samedi, la sixième étape reliera Tarragone à Mataro (193,8 km).