Le Belge, associé à l'Allemand Bartko, a remporté les Six Jours d'Amsterdam

AMSTERDAM Le Tom Boonen des vélodromes a déjà fait parler de lui pour l'ouverture de la saison des Six Jours. Sur l'anneau d'Amsterdam, le jeune Belge de 24 ans a rappelé que la Belgique peut à nouveau rêver à son lustre d'antan par son intermédiaire. Associé à l'Allemand Robert Bartko, Iljo Keisse a remporté les premiers Six Jours de la saison, au terme d'un final passionnant. Classés dans le même tour que les paires suisse Risi-Marvulli et néerlandaise Slippens-Stam avant le départ de l'ultime épreuve, l'Américaine, Bartko et Keisse ont rapidement vu Risi et Marvulli, champions du monde de la discipline, se faire distancer.

Mais les Bataves, à domicile, sont longtemps restés aux basques de la paire belgo-allemande. Très motivés sur leurs terres, Slippens et Stam ont longuement fait douter les futurs vainqueurs. Car à l'entame du dernier sprint, les deux équipes étaient à égalité de points. Mais l'ultime rush a tourné à l'avantage de Keisse, qui s'impose pour quatre petits points. "Cela a été très serré , explique le Gantois. La vitesse était très haute mais nous avons finalement pu l'emporter. C'est une manière idéale de lancer la saison, qui sera longue."

Ce n'est pas la première fois que Keisse est associé à Bartko, de 8 ans son aîné. Ensemble, en début d'année, les deux hommes ont remporté les Six Jours de Rotterdam. Et lors de la tragique dernière édition des Six Jours de Gand, ils étaient en tête avant que l'épreuve ne soit annulée après la chute mortelle d'Isaac Galvez. Alors qu'il roulait en pleine complémentarité avec Matthew Gilmore, Iljo Keisse semble avoir trouvé un nouveau partenaire idéal, qui allie puissance et expérience. Des qualités parfaites pour encadrer la belle pointe de vitesse d'Iljo Keisse. Keisse, qui rêve des Jeux Olympiques de Pékin, devrait encore rouler six autres épreuves de Six Jours avec Bartko.



© La Dernière Heure 2007