Champion du monde en 2006 et 2007, Paolo Bettini était présent vendredi, à Imola, à l’invitation d’un sponsor et a pu observer de visu la prestation de Wout Van Aert sur le contre-la-montre. "Il a été impressionnant, ce qui conforte un peu plus encore mon pronostic : votre compatriote et le Suisse Marc Hirschi sont mes deux favoris pour la course de ce dimanche."

Une épreuve qui, selon celui qu’on surnommait "le Grillon", aurait pu sourire à un autre grand nom du cyclo-cross : Mathieu Van der Poel. "Je ne comprends pas que le Néerlandais a volontairement décidé de ne pas s’aligner sur ce Mondial", poursuit l’Italien. "Pour un coureur en condition, le rendez-vous arc-en-ciel doit être incontournable du calendrier. Il a commis une grossière erreur de jugement selon moi, mais les absents ont toujours tort… J’espère que la sélection italienne aura à cœur de briller sur ses terres. Elle est plutôt bien équilibrée et je suis convaincu que, dans un bon jour, Vincenzo Nibali peut jouer un rôle en vue sur un circuit comme celui-là. Quant à Caruso, il est sorti en très bonne forme du Tour de France."