La crise du coronavirus touche de plein fouet le sponsor de l'équipe de Greg Van Avermaet qui souhaite se retirer du cyclisme. Une réunion de crise se tiendra cette après midi.

Débarqué dans le peloton WorldTour en 2019 après avoir pris le relais du fabricant de cycles BMC, le géant polonais de la chaussure CCC pourrait déjà le quitter très prochainement. La fermeture de la très grande majorité des magasins de l'enseigne en Europe impacte considérablement le chiffre d'affaires de CCC qui remet ouvertement en question son implication dans le cyclisme. "Des économies sont nécessaires et urgentes, a avoué le patron Dariusz Milek. Et il ne serait pas de très bon goût de couper dans les dépenses de notre personnel tout en conservant le parrainage de notre équipe cycliste..."

Tête de gondole de la formation au maillot orange, Greg Van Avermaet s'est déjà dit ouvert à certains efforts financiers. "Les coureurs sont compréhensifs quant à la situation à laquelle nos partenaires sont confrontés et nous sommes disposés à discuter d'une réduction de salaire. Elle est d'autant plus compréhensible que nous n'accomplissons pas notre travail à 100% actuellement puisque nous ne nous alignons pas en course en raison du contexte..."

Il a ainsi déjà été demandé aux coureurs de réduire leur salaire de près de 80% pour toute la période sans compétition. Le personnel de l'équipe sous statut d'indépendant (plus de vingt personnes) a pour sa part été licencié, puisque le chômage technique n'existe pas dans ce cas de figure, jusqu'à ce que les courses reprennent (une situation comparable à celle d'autres équipes).

Une réunion de crise est organisée ce vendredi après midi par vidéoconférence de façon à faire le point sur la situation et l'avenir de la structure qui s'inscrit de plus en plus pointillés après une sortie de Dariusz Milek dans les médias polonais. "Nous avons toujours un contrat avec l'équipe cycliste pour la saison actuelle et la prochaine, mais nous souhaitons nous en désengager en trouvant un accord financier convenable. La visibilité que devait nous assurer ce sponsoring n'est pas respectée en raison des annulations de courses. Nous n'aurons jamais les 265 jours de visibilité sur Eurosport sur lesquels nous tablions. Cela n'a donc aucun sens de poursuivre. Je sais que le contexte explique tout cela, mais, désolé, nous ne pouvons pas vraiment faire de sentiments..."

Si Greg Van Avermaet arrivera officiellement au terme de son contrat avec la structure managée par Jim Ochowicz en décembre, une clause de son contrat avait déjà été activée pour 2021. Neuf autres coureurs dont Trentin ou le Belge Nathan Van Hooydonck possèdent également un bail portant jusqu'au terme de la prochaine saison.