Alors que de sombres nuages se faisaient de plus en plus menaçants au-dessus de la formation NTT ces dernières semaines, un vent d'optimisme soufflerait désormais sur l'équipe du manager Douglas Ryder. Il y a plusieurs mois, les deux sponsors principaux, l'opératieur japonais NTT et Alcatel ont décidé de jeter l'éponge. Depuis lors Ryder essaye de trouver de nouveaux partenaires, ce qu'il serait enfin parvenu à faire selon nos confrères du Nieuwsblad.

Cette nouvelle intervient quelques jours seulement après la démission de Bjarne Riis de son poste de manager sportif de l'équipe. Un poste qu'il occupait depuis le 1er janvier.

Le nom du nouveau sponsor, qui devrait également être le nouveau nom de l'équipe cycliste, n'a pas encore été dévoilé mais cela devrait être fait cette semaine. Le budget de l'équipe serait d'environ 8 millions d'euros.

Une bonne nouvelle pour les coureurs de l'équipe sud-africaine qui n'avaient pas encore trouvé de nouvelle équipe pour la saison prochaine dont Victor Campenaerts. Le Belge qui possédait tout de même un contrat jusque fin 2022 avec l'équipe de Douglas Ryder était activement à la recherche d'une nouvelle équipe, en vain jusqu'à présent. Mais il va désormais pouvoir se concentrer sur la prochaine saison.

Mais d'autres grands noms de l'équipe sud-africaine n'ont pas attendu pour se trouver une nouvelle formation. Michael Valgren (EF), Edvald Boasson Hagen (équipe pas encore dévoilée) et Ben O'Connor (AG2R Citrroën) ont déjà officiellement signé ailleurs tandis que les jeunes Samuele Battistella, Stefan De Bod et Matteo Sobrero (Astana) sont cités chez Astana, Giacomo Nizzolo chez Movistar, Louis Meintjes chez Circus-Wanty Gobert et Domenico Pozzovivo chez Gazprom-Rusvelo.

L'équipe va donc devoir se tourner vers le marché des transferts. Ce qui pourrait sourire à plusieurs Belges encore à la recherche d'un contrat pour l'an prochain comme Sander Armée (Lotto Soudal), Laurens De Vreese (Astana), Guillaume Van Keirsbulck (CCC), Stijn Vandenbergh (AG2R La Mondiale), Julien Vermote et Dimitri Claeys (Cofidis).