Le dernier lauréat du Tour d'Italie espère que le Texan sera au départ du prochain Giro

LAIGUEGLIA La 39e édition du Trophée Laigueglia, hier, coïncidait avec le retour à la compétition de Gilberto Simoni, le lauréat sortant du Tour d'Italie. `Ma dernière course remontait à la Japan Cup, que j'avais du reste remportée´, souligne-t-il.

Quelques jours avant ce rendez- vous asiatique, le Trentin - qui est originaire de Palù di Giove, comme Francesco Moser - était passé à côté du sacre mondial à Lisbonne par la faute d'un... équipier, lisez Paolo Lanfranchi qui, affilié à la Mapei, ne s'était pas gêné pour favoriser les desseins d'Oscar Freire. `Mais de grâce, ne rouvrons pas cette cicatrice...´

Durant l'hiver, Gilberto Simoni en a profité pour convoler en justes noces avec Arianna. `Nous sommes partis en vacances dans les Caraïbes. Je vous avoue que je ne suis remonté en selle qu'au mois de janvier. Mais bon: à la différence d'un Danilo Di Luca, qui est désormais mon équipier, je ne dois pas être impérativement en forme pour Milan-Sanremo.´

Passé, donc, de Lampre-Daikin à la Saeco à l'intersaison, Gilberto Simoni essayera, bien sûr, de reconduire son sacre sur le Giro avant de s'attaquer au Tour de France. `A condition, embraie-t-il, que l'équipe Saeco soit conviée à y participer par la Société du Tour.´

Bref, Gilberto Simoni aimerait bien se mesurer à Lance Armstrong dans un très proche avenir. `Très honnêtement, j'aimerais tant que le Texan puisse prendre part au Tour d'Italie. Ce serait excitant de batailler avec lui sur le Giro avant de le retrouver sur la Grande Boucle. Personnellement, je ne roulerai pas le Tour d'Italie avec la seule intention d'accumuler les kilomètres en fonction du Tour de France. J'ai un rang à honorer de ce côté-ci des Alpes. Mais mener de front les deux premiers grands tours de l'année n'est pas impossible. Marco Pantani n'y est-il pas parvenu en 1998?´

`A fond dans la Doyenne´

Un Pantani qui, si on s'en tient aux prestations signées sur la Ruta del Sol, ne semble pas encore être sorti du trou. S'il disputera Milan - Sanremo dans un mois ( `Je m'y alignerai en qualité d'équipier de luxe de Danilo Di Luca...´), Simoni fait surtout de Liège-Bastogne-Liège son premier objectif de l'année: `Que les passionnés de la Doyenne se rassurent: je suis bien décidé à la disputer à fond les manettes!´

Rendez-vous est fixé à Ans...