Cyclisme

Le coureur Lotto-Soudal a passé des examens complémentaires à la suite de sa chute survenue dans Paris-Roubaix. 

Même si les conséquences auraient pu être bien pires, le coureur belge est tout de même sérieusement touché. "Le scanner a montré une fracture à l’extrémité de la clavicule. Tiesj ne devra cependant pas subir d’opération. Outre ses multiples contusions, coupures et autres éraflures, on a également détecté une déchirure musculaire à la cuisse. Il devra prendre du repos quelques semaines et, si la guérison de sa blessure se déroule comme prévu, il pourra ensuite reprendre le vélo sur le rouleau" , a détaillé Maarten Meirhaeghe, le médecin de l’équipe belge.  

"Après une crevaison, un changement de vélo et une première chute, j’étais en train de revenir avec Wout Van Aert. Une voiture suiveuse a brusquement freiné à l’approche d’un rétrécissement et j’ai heurté l’arrière de plein fouet. Je n’avais jamais eu aussi mal à la hanche et à la cuisse. L’optimiste en moi se dit qu’il valait mieux que ça arrive maintenant plutôt qu’au Nieuwsblad, mais c’est évidemment décevant. J’espère pouvoir remonter sur le rouleau d’ici quelques semaines afin de ne pas mettre le reste de ma saison en pér il" , a expliqué Tiesj Benoot dans un communiqué.