550 mètres de long, 8,5% de pente moyenne et, surtout, un passage à plus de 17%. La Moskesstraat a fait son apparition sur le parcours de la flèche brabançonne en 2020, remplaçant l'Ijskelderlaan avec un certain succès puisque l'on a vu Julian Alaphilippe et Mathieu van der Poel s'y livrer une belle bataille, en octobre dernier. La côte sera d'ailleurs l'une des principales attractions des prochains championnats du monde sur route, qui partiront d'Anvers pour se terminer à Louvain.

Malgré tout, ses pavés ont été jugés en mauvais état et ils sont actuellement en train d'être nettoyés. "La rue s'était dégradée après plusieurs réparations locales. Un réaménagement en profondeur était nécessaire. Les pavés sont retirés, nettoyés et replacés, le tout avec des matériaux perméables à l'eau", a expliqué Sven Willekens (Open VLD), l'échevin des travaux publics d'Overijse à nos confrères du Laatste Nieuws.

Ces travaux sont en bonne voie puisque la première moitié de la Moskesstraat a déjà été refaite. Le but étant que tout soit terminé pour la mi-mars, soit un mois avant la flèche brabançonne qui se déroulera le 14 avril prochain.

© Christiaens