Le Français l'a annoncé vendredi durant une conférence de presse en ligne de son équipe Deceuninck-Quick Step.

Julian Alaphilippe est devenu champion du monde dimanche à Imola. Le Français a renoncé mercredi à la Flèche Wallonne, qu'il a gagnée à deux reprises. Dimanche, il sera l'un des favoris de Liège-Bastogne-Liège, une épreuve qu'il n'a pas encore remportée.

Alaphilippe devait disputer l'Amstel Gold Race, mais cette course a été annulée. "Pour ne pas perdre le rythme, nous avons aussi ajouté la Flèche Brabançonne à mon programme", a-t-il expliqué. "Ensuite, j'effectuerai une série de reconnaissances du Tour des Flandres, qui aura lieu le 18 octobre. Gand-Wevelgem n'est pas à mon programme."

Alaphilippe a disputé quatre fois la Flèche Brabançonne, où il a terminé deuxième l'an passé, son meilleur résultat.

Romain Bardet reprendra à la Flèche Brabançonne

Le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale), écarté du peloton depuis sa chute au Tour de France, reprendra la compétition à la Flèche Brabançonne (1.Pro) le 7 octobre, a annoncé l'équipe AG2R La Mondiale vendredi.

Romain Bardet, 2e du Tour en 2016 et 3e en 2017, avait chuté le 11 septembre lors de la 13e étape du Tour sur la route du Puy Mary. Il avait abandonné le soir-même, souffrant d'une commotion cérébrale, lui qui était 4e du général au départ de l'étape.

"Je suis tout simplement heureux de reprendre la compétition et de retrouver l'équipe. Je ne me voyais pas terminer la saison et ma belle histoire avec la formation AG2R La Mondiale sur une chute", déclare Romain Bardet, qui rejoindra l'équipe Sunweb à la fin de la saison. "Les premiers jours après mon abandon ont été physiquement difficiles mais j'ai été très bien pris en charge par le service médical de l'équipe et celui de l'AS Montferrand, spécialisé dans le traitement des commotions, qui m'a accompagné dans ma convalescence".

L'Auvergnat, qui a repris l'entraînement le 29 septembre, a reçu le feu vert médical mercredi. "Je disputerai la Flèche Brabançonne avec ses caractéristiques particulières, entre profil d'ardennaise et de flandrienne, avec comme objectif d'apporter mon aide à l'équipe et de me faire plaisir", dit Romain Bardet, qui sera aussi au départ de Paris-Tours le 11 octobre.