Lors de la première journée de repos du Tour de France, Lotto Soudal en a profité pour annoncer sa première recrue pour la saison 2022. Le jeune wallon Arnaud De Lie s'est engagé avec la structure belge à partir du 1er janvier prochain.

Le coureur de 19 ans, originaire de Lescheret dans la commune de Vaux-sur-Sûre en province du Luxembourg a paraphé un contrat de deux ans avec l'équipe professionnelle; lui qui faisait partie de la structure espoir de l'équipe de la loterie nationale depuis cette année.

Pour sa première saison dans la catégorie espoir, De Lie a remporté le GP Color Code à Bassenge samedi dernier. Il était également monté sur le podium de sa première course professionnelle, le GP Vermarc à Rotselaar en mai dernier.

"Pour moi, c’est plus qu’un rêve qui se réalise. Avec la crise sanitaire en début de saison, je ne savais pas très bien quoi attendre de 2021. Il faut croire que j’ai tout de même réussi à convaincre Lotto Soudal", a-t-il expliqué sur le site de son équipe lui qui était courtisé par d'autres formations du World Tour, "Plusieurs équipes ont manifesté de l’intérêt, mais rester chez Lotto Soudal était un choix délibéré. Après tout, ils m’ont donné la chance de pouvoir débuter chez les espoirs en étant bien entouré. En janvier dernier, j’ai pu partir en stage en Espagne avec Brent Van Moer, John Degenkolb, Tim Wellens et Philippe Gilbert. Phil, c’est vraiment mon idole. Et maintenant, je vais devenir son équipier…"

Mais malgré son passage chez les pros à un très jeune, De Lie ne veut pas se mettre de pression : "Il faut me laisser le temps. Je dois encore travailler le chrono, comme tout le reste d’ailleurs. Est-ce trop tôt pour passer pro? Je ne pense pas. Il suffit de voir ce que des coureurs comme Remco Evenepoel ou Tadej Pogačar parviennent à faire. Je ne veux certainement pas me comparer à eux, je souhaite juste construire ma propre carrière, mais je suis moi-même très ambitieux."