Pour immortaliser le passage du peloton, cet homme tout droit sorti d'une high school a employé les grands moyens.

Likez notre page Facebook "DH Sports" pour être tenu au courant de toute l'actu sportive !

Un homme couché sur la route lors d'une course cycliste, ce n'est pas super fréquent. Ajoutez-lui un appareil photo entre les mains et un look vestimentaire que n'aurait pas renié Bogdan Drazic aux plus belles heures d' Hartley coeur à vif , et vous obtenez l'homme qui a failli faire tomber le peloton en se couchant sur la piste cyclable lors du passage du peloton de Gand-Wevelgem.

Un photographe de l'agence Photonews (debout, lui) a immortalisé la scène, montrant notamment le visage effrayé d'Iljo Keisse, coureur d'Omega Pharma - Quick Step. Heureusement, le photographe kamikaze n'a pas provoqué de chute. Mais la Flandre est déjà à sa recherche, pour éviter de le retrouver dimanche prochain, allongé sur les pavés du Vieux Quaremont.

Les recherches ont d'ailleurs été fructueuses, puisque l'individu a été identifié: il s'agit d'un certain Damien Vandamme, 50 ans, originaire de Comines-Warneton. Le plus naturellement du monde, l'homme explique qu'il souhaitait photographier les coureurs avec un monument local en arrière-plan. "C'est ma façon à moi de prendre des photos. Ai-je mis en danger ma vie ou celles des coureurs? Je ne crois pas."

Le cinquantenaire n'en est donc pas à son coup d'essai: "Parfois, il m'arrive de prendre de telles photos avec un ami lors de courses de rallye. Il ne m'est jamais arrivé quelque chose, je ne me suis jamais senti en danger."  Pas sûr que le peloton soit du même avis.