Grand favori de l'épreuve d'ouverture en Wallonie, Mathieu van der Poel a animé de bout en bout cette 53e édition du GP Samyn. Mais c'est son équipier Tim Merlier qui s'est imposé à Dour au sprint devant le Norvégien Rasmus Tiller et l'Italien Andrea Pasqualon.


Plusieurs attaques ont émaillé les derniers kilomètres. Tout d'abord celle du Polonais Lukasz Wisniowski à moins de dix kilomètres de l'arrivée. Dans le dernier secteur pavé de la journée, la côte de Belle-Vue, le Français Florian Sénéchal a attaqué à son tour avec Mathieu van der Poel. Après une hésitation, plusieurs coureurs sont rentrés avant qu'un petit peloton d'une vingtaine de coureurs ne rentre à son tour et se joue la victoire.

Van der Poel s'est donc mué en équipier modèle pour Merlier en emmenant le sprint avec... un guidon cassé


L'ancien champion de Belgique remporte sa première victoire de la saison, la deuxième pour l'équipe Alpecin-Fenix après la victoire de Mathieu van der Poel sur la première étape de l'UAE Tour.

Revivez la course en direct commenté: