Le maillot de l'équipe sera dorénavant noir et bleu.

Sunweb était lié depuis 2017 à la formation d'Iwan Spekenbrink mais la crise liée à la pandémie de coronavirus a poussé le voyagiste à revoir ses priorités. Sunweb reste partenaire de l'équipe dont le nouveau sponsor principal, DSM, est une entreprise néerlandaise spécialisée dans le domaine de la nutrition.

Sunweb a décroché 16 victoires en 2020, notamment un succès sur la Flèche Wallonne grâce à Marc Hirschi. Le Suisse, 3e des Mondiaux d'Imola, a en outre remporté une étape du Tour de France, tandis que le Danois Soren Kragh Andersen a enlevé deux étapes sur la Grande Boucle. L'Australien Jay Hindley avait quant à lui terminé 2e du Giro, dont il s'était adjugé une étape.

DSM voudra continuer sur la lancée de Sunweb en 2021. L'équipe a vu partir les Néerlandais Wilco Kelderman (BORA-hansgrohe) et Sam Oomen (Jumbo-Visma) et l'Australien Michael Matthews (Mitchelton-Scott) mais salue l'arrivée du Français Romain Bardet, arrivé d'AG2R La Mondiale. "J'ai envie de revenir aux basiques", a déclaré Bardet vendredi. "Envie de m'améliorer, de me redécouvrir. Je vais viser quelques classiques. Pour les grands tours, nous verrons en cours de saison".

Tiesj Benoot va lui disputer sa 2e saison avec une équipe qu'il avait rejointe cette année en provenance de Lotto Soudal. "J'ai prolongé mon contrat assez tôt dans la saison car je me sentais bien dans l'équipe", raconte le coureur belge. "Tout est conforme à mes attentes. Je suis content que nous ayons un nouveau sponsor principal, ce n'est pas évident en ces temps difficiles. Mes ambitions sont toujours un peu les mêmes: les classiques et être au départ d'un grand tour, soit le Giro soit le Tour. Je vise aussi le général dans ces courses à étapes d'une semaine".