Mark Cavendish n'avait pas obtenu l'autorisation de participer des Six Jours de Gand l'an dernier de la part de Patrick Lefevere. 

Le manager de Omega Pharma-Quick Step a cette fois accepté. "Cavendish n'était pas prêt l'an dernier c'est pourquoi il n'a pas pu courir. Aujourd'hui, c'est totalement différemment", a expliqué le manager d'Omega Pharma-Quick Step.

"Cavendish s'occupe si bien durant l'entre-saison sans puiser en profondeur. Il reste en condition sans devoir forcer. Naturellement, j'aurais préféré voir les Six Jours tomber à un autre moment. Juste après la saison sur route ou peu après."

"Nous sommes mi-novembre, pas idéal pour bâtir une nouvelle saison sur route. Nous avons chez Omega Pharma-Quick Step avec Iljo Keisse et Mark Cavendish une équipe parmi les douze autres. Comme ils courent avec leur propre équipe de marque, je dois payer 15.000 euros. Je ne veux pas les voir courir ici avec d'autres marques. Nous payons ces garçons toute l'année et donc je veux les voir briller avec leurs maillots habituels. Cavendish et Keisse joueront certainement ici un rôle en vue. Evidemment, je crains la chute, mais le destin peut aussi frapper."