Ils sont, aussi, solidaires d'Igor Gonzalez de Galdeano

PARIS L’association internationale des cyclistes professionnels associés (CPA) a recommandé le port du casque pour tous les coureurs dans toutes les courses et annoncé la tenue d’une consultation en vue d’une décision majoritaire pour la saison prochaine.

Dans un communiqué publié lundi, la CPA, présidée par l’ex-champion italien Francesco Moser, a toutefois souligné que le port du casque n’était que l’un des facteurs, certes très important, de la sécurité des coureurs et demandé que le guide de sécurité soit appliqué par tous les organisateurs de courses sur route. Cette initiative intervient après la mort le 12 mars du cycliste kazakh Andrei Kivilev (Cofidis) victime d’une chute lors de la 2e étape de Paris-Nice alors qu’il ne portait pas de casque.

La CPA s’est d’autre part déclarée solidaire de l'Espagnol Igor Gonzalez de Galdeano (ONCE) menacé de suspension en France à la suite d’un contrôle antidopage positif au salbutamol, une substance anabolisante entrant dans la composition de médicaments utilisés pour soigner l’asthme. Pour la CPA, qui rappelle que l’Union cycliste internationale (UCI) a classé le dossier, de Galdeano est un asthmatique chronique reconnu par le corps médical et a fourni les justifications médicales exigées. Le Conseil (français) de prévention et de lutte contre le dopage (CPLD) doit pour sa part se prononcer au cours des prochains jours.
Une suspension pourrait priver le coureur du Tour de France, dont il a porté le maillot jaune de la 4e à la 10e étape lors de l’édition 2002.
" Le CPA se déclare solidaire d’Igor Gonzalez de Galdeano et regrette une nouvelle fois le manque d’harmonisation entre les divers organismes intervenant dans l’application des contrôles", indique le communiqué.