Sixième et huitième de deux étapes du Challenge de Majorque, le Liégeois est satisfait de son début de saison.

Il l’a dit et répété ces dernières semaines, Loïc Vliegen : il n’a pas voulu commettre la même erreur que l’hiver dernier, quand il en avait trop fait durant sa période de préparation. Pourtant, le Liégeois de Circus-Wanty Gobert a mieux entamé la saison 2020. Avec deux tops 10 sur le récent Challenge de Majorque. "Je me suis surpris", commente-t-il. "Je suis satisfait. Je ne m’attendais pas à avoir une telle forme pour la reprise. Je me suis moins entraîné pour mieux gérer mon début de saison, tout en veillant quand même à être prêt pour la reprise des courses. Et cela s’est effectivement bien passé."

Avec une sixième place au Trophée Serra de Tramuntana, où il est arrivé pour la deuxième position, dans un petit groupe réglé au sprint par Alejandro Valverde. Et avec une huitième place le lendemain entre Pollenca et Andratx. "En plus, ces courses se disputaient sur des parcours qui ne me convenaient pas forcément", ajoute Loïc Vliegen. "Avec notamment un col, certes pas très pentu, mais long d’une heure et demi. C’est donc très positif comme reprise. Je me suis bien rassuré et c’est idéal pour la confiance, surtout que ma condition devrait s’améliorer ces prochaines semaines."

Après le Challenge de Majorque, il est resté sur l’île espagnole pour continuer à s’entraîner et il vient de rentrer en Belgique. Il repartira en fin de semaine en Espagne pour disputer le Tour de Murcie et la Clasica Almeria, avant de s’aligner sur la Ruta Del Sol, sa dernière épreuve avant le Circuit Het Nieuwsblad. "Je vais enchaîner les courses, en essayant d’éviter les maladies avec un seul but : être prêt pour les classiques.", prévient-il.