Cyclisme La vingtième étape du Giro aura été le théâtre d'une situation hors du commun. Lopez s'en est violemment pris à un supporter.

Sur le Tour d'Italie, alors que Miguel Angel Lopez arrive dans le final de la vingtième étape, un supporter sans doute un peu trop enthousiaste envoie le Colombien au sol.

Il n'en faut pas plus pour voir Lopez se relever et asséner plusieurs coups au supporter au sol.

La situation fait débat. Lopez pouvait-t-il réagir de cette manière ? Si certains comprennent, d'autres blâment cette attitude violente.


L'incident passé, le Colombien remonte sur sa bécane et perdra une minutes 49 secondes sur le vainqueur de l'étape, Pelle Bilbao, mais il conserve tout de même son maillot blanc de meilleur jeune et sa sixième place au général.