Lauréate mercredi de son troisième titre de championne de Belgique du contre-la-montre d’affilée, Lotte Kopecky va viser, ce dimanche, un double doublé. Elle veut remporter, comme en 2020, les deux titres nationaux. Celui du chrono est déjà dans la poche et celle qui a pris une autre dimension depuis un peu plus d’un an veut conserver son maillot noir-jaune-rouge pour la route, une tunique qu’elle a bien mis en valeur sur les classiques notamment.

"C’est effectivement le but de le gagner à nouveau, mais ce ne sera certainement pas facile, cela promet d’être une longue journée difficile", indique celle qui va quitter à la fin de la saison la formation Liv Racing au profit de l’armada SD Worx, où elle va y remplacer Jolien D’Hoore.

Cette dernière sera à nouveau une solide adversaire ce dimanche matin. "Le championnat de Belgique est toujours un objectif en soi", a commenté à Wilerflits celle qui s’y est imposée quatre fois et pourrait égaler, en cas de succès ce dimanche, le record de Nicole Van Den Broeck, lauréate du National sur route à cinq reprises dans les années septante. "Mais cette épreuve est toujours un peu une loterie : ce n’est pas simple de la contrôler, d’autant plus que je suis seule de mon équipe au départ." Du côté des Wallonnes, les Bingoal-Wallonie Bruxelles Ladies de Ludivine Henrion veulent s’illustrer, tandis qu’Alana Castrique, sixième mercredi du National du chrono et en forme, espère retrouver le titre chez les espoirs (tout en étant engagée dans la course avec les élites).