Cyclisme

Louis Vervaeke a dû jeter l'éponge lors de la treizième étape du Tour d'Italie vendredi. "Je me sentais complètement vidé", a précisé le coureur de l'équipe Sunweb. 

"Je me sentais complètement vidé, comme si j'allais me réveiller malade demain", a expliqué Vervaeke. "Je ne pouvais ni boire ni manger pendant l'étape. Et je n'avais plus rien dans les jambes. Je suis déçu parce que l'équipe roulait bien et qu'il semblait y avoir des opportunités dans la deuxième moitié de la course."

Vervaeke, 25 ans, s'est montré pendant ce Giro lors d'une attaque dans la huitième étape. Après douze étapes, il était 44ème, à 19:29 du leader Polanc. Vervaeke n'a pas non plus réussi à atteindre l'arrivée de ses deux précédentes participations au Giro, en 2015 et 2018.