Patrick Lefevere vise l'Eneco Tour avec Devolder pour replacer Quick Step au décrié classement UCI

MOUSCRON Patrick Lefevere a surpris de nombreux observateurs, vendredi, après la victoire de Stijn Devolder au Championnat de Belgique du contre-la-montre, sur le circuit venteux de Mouscron.

Le manager de l'équipe Quick Step a effectivement déclaré qu'il était content de la victoire de son coureur et de son retour en forme, afin que l'équipe puisse compter sur lui pour une victoire finale à l'Eneco Tour, qui, pour rappel, débute de mercredi.

"Ce genre de course par étapes d'une semaine lui convient parfaitement, surtout avec un prologue et un contre-la-montre. Et une victoire au général de l'Eneco Tour nous permettrait de nous replacer au classement général du Pro Tour" , a-t-il jugé bon d'ajouter, avec un sourire malicieux, qui en disait long, aux coins des lèvres.

Important pour les sponsors

"Cela vous intéresse encore, ce classement ?" répliqua un collègue de la radio, surpris par cet intérêt pour le moribond Pro Tour. Surtout que ce dernier, décrié depuis ses débuts et dépourvu de la plupart des épreuves qui font l'histoire du cyclisme, est certain de vivre ses dernières heures en 2008.

"Mais il faut savoir que nous sommes très mal classés à l'interéquipes de ce classement" , explique Patrick Lefevere, par rapport à la 12e place sur 18 des Quick Step, bien loin de la Caisse d'Epargne d'Alejandro Valverde.

"Je sais que nous avons gagné deux monuments cette année et que nous avons réussi nos classiques (Stijn Devolder au Tour des Flandres, qui fait partie du Pro Tour, et Tom Boonen à Paris-Roubaix, qui, lui, n'en fait pas partie, NdlR). "Mais pour nos sponsors, ce classement interéquipes est quand même quelque chose d'important. Tout comme pour notre propre prestige. Et cet Eneco Tour, qui conviendra bien à Stijn Devolder, pourrait nous permettre de prendre quelques points !"

Par ailleurs, l'Union Cycliste Internationale planche actuellement à la mise en place d'un nouveau calendrier mondial pour les saisons 2009 et 2010, avec, à la clé, un nouveau classement des coureurs. Qui, on l'espère, sera un peu plus représentatif de l'ensemble du calendrier.



© La Dernière Heure 2008