Le génie néerlandais n'a plus de Jeux olympiques à se mettre sous la dent. Il rêve donc du Tour de France, si bien sûr il a lieu.

Nos confrères de Sporza ont contacté Mathieu van der Poel, ce dimanche. Comme tout le monde, le leader de la formation Alpecin est à l'arrêt et il ne sait pas vraiment quand il pourra reprendre la compétition. Une chose est toutefois certaine: il devra attendre une année supplémentaire pour tenter de s'offrir l'or olympique, en VTT. 

"J'ai entendu parler de l'éventualité de courir le Tour des Flandres en automne mais tant que rien n'est définitif, je préfère ne pas y penser." Une autre course majeure pourrait être maintenue: le Tour de France. Van der Poel aurait normalement dû attendre 2021 pour disputer son premier grand tour mais la perspective des JO est venue bouleverser ce plan.

"Cela aurait été parfait de me concentrer sur le VTT cet été puis de faire le Tour en 2021. Mais il faut maintenant s'adapter... Je ferai probablement du VTT l'année prochaine. Quant au Tour, s'il se dispute bel et bien cette saison, on peut éventuellement essayer d'y obtenir une invitation. La course pourrait être exceptionnelle, avec de nombreux types de coureurs présents" explique notamment le petit-fils de Raymond Poulidor.

Il est certain que si la Grande Boucle est maintenue, de nombreux coureurs de classiques voudront tenter d'y rattraper le temps perdu.