Le Belge n'a pas franchi le cap des éliminatoires

ANVERS N'ayant réalisé que le seizième temps lors des éliminatoires du tournoi mondial de poursuite, Bert Roessems n'accède pas au stade suivant, seuls les huit meilleurs étant retenu. Roessems a parcouru les 4 km en 4.39.219, soit à...treize secondes de l'Ukrainien Alexander Symonenko, qui a signé le meilleur chrono. La carrière de Roessems à Anvers s'achève déjà, sauf si l'un des quatre éléments de la poursuite olympique venait à déclarer forfait en dernière minute.