Sale temps pour le leader du Pro Tour. Le Coni demande 4 mois de suspension à son encontre, ce qui entraîne sa non-participation au Mondial...


BRUXELLESL'Italien Danilo Di Luca, l'un des prétendants au titre mondial, ne disputera pas le
championnat du monde de cyclisme sur route dimanche.

Après enquête, le procureur du Comité olympique italien
(CONI) Ettore Torri a requis une suspension de quatre mois à son encontre. Une procédure étant ouverte, le leader de l'UCI Pro-Tour ne sera donc pas sélectionné en équipe d'Italie.

Mercredi, le CONI avait en effet révélé qu'une nouvelle
enquête était ouverte à l'encontre de Di Luca, dont le nom est cité dans l'affaire de dopage "Oil for Drugs" datant de 2004.

Une procédure avait été ouverte contre lui en juin mais la
Fédération italienne avait blanchi le coureur. Après avoir obtenu de l'UCI qu'elle lui fasse parvenir les
données sanguines du coureur datant du dernier Tour d'Italie, revenu à Di Luca, le CONI a donc décidé de mener une nouvelle enquête.

Elle a abouti à cette demande de suspension de quatre mois, qui le prive donc du Mondial sur route.

Le sélectionneur italien, Franco Ballerini, devrait le
remplacer par Vincenzo Nibali ou Giovanni Visconti.