Battu samedi par Albert, le champion de Belgique a pris sa revanche, hier

HAMME-ZOGGE Quel duel ! Depuis le début de la saison, Nys et Albert se partagent les victoires. À égalité au nombre des succès avant ce week-end, avec 5 bouquets du vainqueur pour chacun, Niels Albert avait pris l’avantage, samedi, en remportant pour la première fois le Jaarmarktcross de Niel, une épreuve reprise dans les Soudal Classics qui ne compte pas pour les trois grands challenges de régularité.

Le champion du monde y avait fait la différence dans le dernier tour, pour se débarrasser de Bart Aernouts et de Sven Nys. Mais ce dernier a pris hier sa revanche, à Hamme-Zogge, dans une manche du Super Prestige qu’il domine largement, puisqu’il en a remporté les trois premiers rendez-vous !

Cela fait donc 6 – 6 ! Pour s’imposer hier, et conforter son avance au Super Prestige (tout en décrochant son… 6e succès à Hamme-Zogge), Sven Nys a pu compter sur la malchance ou la maladresse de ses concurrents. Albert a par exemple rapidement été retardé par une chute. “C’est ma faute, j’ai complètement raté mon départ” , reconnaît-il.

Tandis que Nys, qui a vite attaqué, a profité d’une erreur du jeune Van Der Haar. Le grand espoir néerlandais, qui était dans la roue du champion de Belgique, a mal négocié un virage, bloquant Kevin Pauwels et Bart Aernouts, les seuls qui avaient pu prendre le sillage de Nys.

Il n’en fallait pas plus à ce dernier pour profiter de ce petit avantage et ne plus être revu. “Je n’avais pas senti qu’il y avait un trou derrière moi, quand je me suis rendu compte, même si c’était loin, j’y ai été à fond” , sourit Nys. À l’arrière, Albert, qui avait recollé au trio de poursuite, a subi un ennui mécanique tandis que Pauwels a été victime d’un saut de chaîne, sans que cela ne retire au mérite du succès de Nys.



© La Dernière Heure 2012