L'Australien Ben O'Connor (AG2R Citroën), souffrant d'un état grippal, a renoncé à prendre le départ de la quatrième étape de Paris-Nice, un contre-la-montre individuel mercredi à Montluçon. O'Connor s'est classé quatrième du dernier Tour de France. Le champion d'Allemagne Maximilian Schachmann (BORA-hansgrohe), double tenant du titre, a aussi jeté l'éponge. "Ben O'Connor est fiévreux et son état ne lui permet pas de poursuivre une épreuve aussi exigeante que Paris-Nice", a déclaré le patron de l'équipe française, Vincent Lavenu. "C'est un coup dur car, depuis le départ, Ben avait démontré une belle forme et de solides ambitions pour le classement général".

L'Australien était passé au travers des chutes et des bordures dans la deuxième étape menant à Orléans. Il occupait la 11e place du classement général, à 39 secondes du leader, le Français Christophe Laporte.

Schachmann a lui aussi déclaré forfait. L'Allemand de 28 ans a semblé à la peine depuis le départ de la course, lui qui pointait seulement à la 47e place générale, à 2:22 de Laporte. "En raison d'un mauvais état global à l'issue de l'étape de mardi, le coureur et le staff médical ont décidé de l'abandon afin de se concentrer sur les prochains objectifs", a écrit la formation BORA-hansgrohe sur Twitter.