Cyclisme

Simon Yates (Mitchetlton-Scott) s'est montré le plus rapide lors du contre-la-montre individuel, 5e étape de Paris-Nice (WorldTour), au terme des 25,5 kilomètres jeudi autour de Barbentane. Le Britannique a devancé l'Allemand Nils Politt (Katusha) et le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky), qui conserve son maillot jaune de leader.

Le spécialiste néo-zélandais de la piste Tom Scully a signé, en 30:53, le premier chrono de référence de la journée. Il aura fallu attendre plusieurs dizaines de coureurs, et le passage du Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott), pour voir un nouveau et dernier meilleur temps (30:26). Nils Politt et Kwiatkowski ont respectivement échoué à 7 et 11 secondes du dernier vainqueur de la Vuelta. Premier Belge, Dylan Teuns (Bahrain Merida) s'est classé 18e à 0:57.

Au général, Kwiatkowski compte 19 secondes d'avance sur son coéquipier colombien Egan Bernal et 28 sur l'Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana). Teuns est 15e à 1:56.

Vendredi, la sixième des huit étapes verra le peloton relier Peynier à Brignols sur 176,5 kilomètres. Le profil vallonné offrira aux coureurs deux cols de 2e catégorie et un autre de 3e catégorie, tous situés dans la seconde moitié de l'étape. Samedi, l'étape reine se ponctuera au sommet du Col de Turini avant l'arrivée finale à Nice dimanche.

En 2018, Marc Soler avait inscrit son nom au palmarès de la 'Course au soleil'. L'Espagnol, très loin au général, a déjà dit adieu à ses espoirs de doublé.