L'Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-QuickStep) a remporté la cinquième étape de Paris-Nice (WorldTour), dipsutée jeudi sur 200,2 km entre Vienne et Bollène. Il a devancé au sprint le Français Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) et l'Allemand Pascal Ackermann (BORA-hansgrohe). Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) finit 11e et premier Belge. Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) conserve lui le maillot jaune de leader du général.

La course débutait en mode mineur et aucune échappée ne se formait. Il fallait attendre le premier sprint intermédiaire à Vion, remporté par Jasha Sütterlin (Team DSM), après 54 km de course pour voir un peu d'animation dans cette cinquième étape.

Le rythme s'accélérait à 70 km de la ligne d'arrivée avec une échappée de onze coureurs 100% belge: Oliver Naesen et Stan Dewulf (AG2R Citroën), Victor Campenaerts (Qhubeka ASSOS), Jasper Stuyven et Edward Theuns (Trek-Segafredo), Philippe Gilbert et Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Yves Lampaert (Dececuninck-QuickStep), Dries De Bondt et Louis Vervaeke (Alpecin-Fenix). Les onze coureurs étaient cependant repris 3 kilomètres plus loin.

À 35 kilomètres de l'arrivée, le maillot jaune Primoz Roglic était impliqué dans une chute mais repartait sans encombre, au contraire de son équipier Tony Martin, le vainqueur de l'édition 2011 de la Course au soleil, touché au coude droit et contraint à l'abandon.

Sam Bennett se montrait le plus rapide dans le sprint final, enlevant ainsi son 53e victoire en carrière et son second bouquet de la semaine, après sa victoire dans la 1re étape. Le sprinteur irlandais de Deceunick-QuickStep a en outre permis à la formation de Patrick Lefevere de signer le doublé, lui qui l'a emporté quelques minutes après que le Français Julian Alaphilippe a enlevé la 2e étape de Tirreno-Adriatico.

Vendredi, la sixième étape mènera le peloton entre Brignoles et Biot sur un parcours vallonné de 202,5 km.

Plus tôt jeudi, la préfecture de Nice avait décidé que l'arrivée de La Course au Soleil ne se fera pas sur la Promenade des Anglais dimanche en raison des mesures de confinement en vigueur à Nice ce week-end.