Si pour le moment, les grandes classiques de la saison cycliste ne semblent pas (trop) souffrir du coronavirus, à l'exception du huis clos imposé, la donne pourrait rapidement changer.

Paris-Roubaix, prévu le 11 avril prochain pourrait une nouvelle fois être annulé en raison du coronavirus. En effet, la région des Hauts-de-France est reconfinée pour une durée de 4 semaines, qui coïncide avec la tenue de l'événement.

Les fans de cyclisme sont désormais suspendus aux lèvres des organisateurs de l'Enfer du Nord, ASO. Si début mars, Thierry Gouvenou, le bras droit de Christian Prud'homme affirmait qu'il avait reçu toutes les autorisations pour organiser ces courses, ce ne sera peut-être plus le cas en raison des nouvelles tendances. La crainte d'une annulation du Monument pour la troisième fois consécutive (après avril et octobre 2020) est réelle.