Paris-Roubaix - Tom Boonen à la poursuite du "Gitan" d'Eeklo

Publié le - Mis à jour le

Cyclisme

Une des énigmes: le comportement des favoris cachés, Björn Leukemans, Alessandro Ballan, George Hincapie et Jurgen Roelandts entre autres


COMPIEGNE Dimanche se dispute la 109-ème édition de Paris-Roubaix (World Tour), où Tom Boonen, un des grands favoris de l'épreuve pavée, est susceptible d'ajouter une 4-ème victoire à celles de 2005, 2008 et 2009. Ce qui lui permettrait d'égaler le record de Roger De Vlaeminck, lauréat en 1972, 1974, 1975 et 1977. Mais pareil exploit est-il envisageable, après les faiblesses relatives, mais bien réelles, affichées par le leader de Quick Step au Tour des Flandres dimanche dernier?

On pourrait cependant s'inquiéter encore davantage pour le champion du monde norvégien Thor Hushovd (Garmin Cervelo), 3-ème en 2009 et 2-ème en 2010, dont le bilan à ce jour en 2011 est celui d'un sans grade: 127-ème à Milan-Sanremo, 70-ème à Gand-Wevelgem, remporté par Boonen, et 53-ème au Ronde!
L'Espagnol Juan Antonio Flecha (Sky), 3-ème en 2005, 4-ème en 2006, 2-ème en 2007, 6-ème en 2009, et encore 3-ème en 2010, n'a pas encore brillé non plus. Il ne surprendrait pas pour autant en sortant victorieux de l'Enfer du Nord. La même remarque vaut d'ailleurs pour l'Italien Filippo Pozzato (Katusha), 2-ème il y a deux ans, et qui pourra peut-être s'appuyer sur Leif Hoste.

Ces champions peu en vue seront-il transfigurés dimanche, et par conséquent aptes à rivaliser avec le tenant du titre suisse Fabian Cancellara (Leopard-Trek), doublement motivé après le couac flandrien? C'est une des énigmes de cette course, une autre étant le comportement des favoris cachés, Björn Leukemans, Alessandro Ballan, George Hincapie et Jurgen Roelandts entre autres.

© La Dernière Heure 2011