La 118e édition de Paris-Roubaix (WorldTour) proposera, le dimanche 12 avril, un parcours de 259 kilomètres, dont 55 kilomètres de pavés répartis sur 30 secteurs, contre 54,5 km de pavés sur 29 secteurs l'an dernier, ont annoncé les organisateurs de l'Enfer du Nord lundi.

"Les modifications apportées cette année permettront de retrouver des chemins occasionnellement visités par la course et qui pourraient corser les premiers débats sur les pavés, notamment en retrouvant le secteur en montée du hameau du Buat", indiquent les organisateurs.

Le premier secteur pavé, Troisvilles (secteur 30), sera contrairement à l'année dernière emprunté sur sa longueur totale de 2,2 km. Le secteur de Vertain (25) sera pour la première fois pris dans le sens de la montée.

Découvert en 2005, le secteur du Hameau du Buat n'avait plus été emprunté depuis 2016. En quittant ce chemin pavé de plus d'un kilomètre en montée, il restera une trentaine de kilomètres pour se préparer au défi de la Trouée Arenberg (km 160), où la sélection prend généralement une tournure radicale, tout comme sur les autres secteurs classés cinq étoiles que sont Mons-en-Pévèle (km 209,5) et le Carrefour de l'Arbre (km 240,5).

A noter que l'Allemand John Degenkolb, vainqueur de Paris-Roubaix 2015 qui a rejoint l'équipe belge Lotto Soudal cet hiver, aura un secteur portant son nom: le secteur 17 d'Hornaing à Wandignies, après 175,5 kilomètres de course.

La 118e édition de Paris-Roubaix s'élancera le 12 avril à 11 heures de Compiègne et se terminera sur le Vélodrome de Roubaix, où Philippe Gilbert s'était imposé l'an dernier.