Le Belge de l'équipe Jumbo-Visma n'a jamais semblé en mesure de pouvoir jouer la gagne. "Quand Mathieu (van der Poel) a accéléré, j'étais trop loin derrière. C'était une grosse erreur. Je n'avais pas les sensations espérées sur les pavés mouillés, je n'y voyais pas bien. Je n'étais pas rassuré quand je me trouvais dans les roues et je perdais beaucoup d'énergie. C'était très dangereux et on ne peut pas rester toute la journée devant. Mais je ne vais pas dire que j'ai eu de la malchance. Je n'ai eu qu'un changement de vélo à faire, à un moment plus calme, mon frein arrière ne fonctionnait plus. Je compte faire un vrai arrêt maintenant, au moins trois semaines."

"J'étais bien mais je n'avais pas non plus les jambes des grands jours", a-t-il ajouté. "Je n'ai pas été assez bon pour aller chercher la victoire. La course a été dure mais c'était le cas pour tout le monde.