Rapatrié en Belgique lundi par avion, Remco Evenepoel était arrivé dans la soirée à l’hôpital d’Herentals afin d’y subir des examens complémentaires et d’y recueillir l’avis de Toon Claes, l’orthopédiste auprès duquel se pressent nos meilleurs coureurs ainsi que plusieurs stars étrangères ( Alaphilippe, notamment).

Les résultats des différents scanners ont démontré que, comme pressenti par le médecin de l’équipe Deceuninck-Quick Step, une opération n’est pas nécessaire. Le Brabançon va donc pouvoir entamer une revalidation qui débutera après six semaines de repos total, couché.