Cian Uijtdebroeks était l'un des favoris pour une médaille dans le contre-la-montre juniors aux Mondiaux de cyclisme en Belgique, mais il ne l'a pas décrochée. "J'ai tout donné, mais ce n'était pas suffisant aujourd'hui", a reconnu le jeune coureur de 18 ans, qui a terminé deuxième du contre-la-montre derrière Alec Segaert lors des Championnats d'Europe en Italie plus tôt ce mois-ci. "Il est clair que je n'étais pas dans la forme de ma vie aujourd'hui", a expliqué Uijtdebroeks. "Ce n'était pas trop mal, mais je suis un peu déçu car je voulais monter sur le podium. Cette performance était la meilleure que je pouvais réaliser et n'était donc pas suffisante pour une médaille. A l'Euro, le parcours comportait un peu plus de montées, ce qui était à mon avantage."

Uijtdebroeks s'est occasionné une déchirure musculaire après l'Euro, mais il s'est rétabli à temps. "Ma préparation au Mondial n'a pas été optimale, aussi mentalement parce qu'une blessure comme celle-là vous reste en tête. Pendant le chrono, je n'ai ressenti aucune douleur, même si j'ai poussé davantage avec ma jambe gauche qu'avec la droite blessée."

Vendredi, Uijtdebroeks sera encore en action dans la course sur route. "Je vais tout donner à nouveau, encore une fois devant mon public en Belgique. Je m'attends à une course difficile et j'espère la durcir. D'abord, nous devons attendre et voir si ma blessure ne s'aggrave pas", a avancé celui qui passera professionnel la saison prochaine au sein de la formation BORA-hansgrohe.