L’arrivée de la deuxième étape du Tour de Pologne a fort heureusement été moins animée que la première. Avec un plateau privé de plusieurs sprinteurs de haut rang, c’est finalement Mads Pedersen (Trek-Segafredo) qui s’est imposé à Zabrze. Le champion du monde a tout de même devancé Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) et Davide Ballerini (Deceuninck - Quick-Step). Mads Pedersen, qui n’avait pas fait mieux qu’une septième place à la Race Torquay depuis son titre acquis à Harrogate le 29 septembre dernier, a mis fin, ce jeudi, à une éventuelle malédiction du maillot arc-en-ciel.

À Zabrze, Jasper Philipsen, qui avait pris cher dans l’effroyable chute de mercredi, a terminé huitième et premier Belge. Remco Evenepoel (Deceuninck - Quick-Step) a, quant à lui, terminé dans le peloton à la 85e place. Le Brabançon est toujours en position, avant les deux étapes très vallonnées de ce vendredi et de samedi, de remporter ce 77e Tour de Pologne.